Zones et vallées

Aínsa

La situation stratégique à la confluence des rivières Ara et Cinca, un croisement de chemins naturel et ancestral, est la raison pour laquelle Aínsa est la localité la plus importante de la région avec 1700 habitants.


Son quartier historique est un joyau du moyen-âge déclaré Monument National. La visite d'Aínsa vous transportera et vous fera rêver de légendes d'une autre époque. On appréciera en particulier sa place (XIIe et XIIIe siècles), l'une des plus belles d'Espagne, qui montre avec ses arcs la vocation séculaire de lieu de foires et marchés. Ses rues, et surtout l'église de Santa Maria, construite entre les XIe et XIIe siècles, sont simples, solides et extrêmement belles, tout comme la pierre, présente à tout moment.


On remarquera son château du XIe siècle et la citadelle du XVIe siècle.

Aux alentours d'Aínsa nous retrouvons la Cruz Cubierta (la croix couverte), un petit temple construit dans champs où eut lieu le miracle e l'apparition de la croix sur le chêne vert, à l'époque où les maures et les chrétiens luttèrent à l'aube de la reconquista.

Héritière de son passé, Aínsa demeure le centre du commerce et des services de la région et qui se développe actuellement au centre d'une croisée de routes.

Des musées, des fêtes comme la Morisma, des festivals de musique, des journées mycologiques, etc. qui agrémentent une visite qui doit obligatoirement se faire posément.

http://www.villadeainsa.com